La SPEDIDAM et l’action culturelle

Action culturelle

Action culturelle

Conformément aux dispositions de l’article L. 324-17 du Code de la Propriété Intellectuelle, la SPEDIDAM utilise à des actions d’aide à la création, à la diffusion du spectacle vivant, à l’éducation artistique et culturelle et à la formation d’artistes :

  • 25 % des sommes provenant de la rémunération pour copie privée.
  • la totalité des sommes perçues qui n’ont pu être réparties, soit en application des conventions internationales auxquelles la France est partie, soit parce que leurs destinataires n’ont pas pu être identifiés ou retrouvés avant l’expiration du délai de prescription de 5 ans.

La SPEDIDAM aide des milliers d’artistes-interprètes, danseurs, choristes, chanteurs, comédiens et musiciens à concrétiser leurs projets : plusieurs millions d’euros sont ainsi affectés chaque année. Ces aides sont octroyées par des commissions d’attribution d’aides, sur la base de critères définis par le Conseil d’Administration de la SPEDIDAM.

Les commissions se réunissent une fois par mois de septembre à juin inclus à l’exception des mois de janvier, avril, juillet et août. Afin de veiller à la pluralité et au renouvellement constant des points de vue, trois commissions composées de cinq membres différents se réunissent successivement. Ces commissions sont renouvelées chaque année.

Elles sont composées d’artistes-interprètes, membres du Conseil d’Administration, qui ont été élus par l’ensemble des associés. Professionnels du monde musical, ils possèdent la connaissance du secteur artistique et de son activité, ce qui est un gage de bon fonctionnement.

En 2019, la SPEDIDAM a soutenu plus de 40 000 représentations en France et à l’international.

 

Environ 34 000 artistes-interprètes ont été accompagnés par la SPEDIDAM en 2019 et plus de 1 000 d’entre eux ont pu bénéficier d’une aide au déplacement à l’international vers 600 villes d’accueil dans les DROM-COM et à l’étranger.

Pour bénéficier d'une aide

Pour bénéficier d’une aide

Pour bénéficier d’une aide, vous devez remplir un dossier de demande d’aide en ligne sur votre « Espace A.D.E.L. » en tenant compte du calendrier de réunion des commissions d’agrément à votre disposition sur le site.

Pour être admise devant la commission d’agrément, votre demande doit être conforme aux critères définis par le Conseil d’Administration et consultables sur cet espace.

Ces critères, qui figurent dans tous les dossiers, ont notamment pour objectif de favoriser l’emploi des artistes-interprètes de la musique, de la danse et des comédiens.

Votre « Espace A.D.E.L. » vous permet d’effectuer vos demandes d’aide et de suivre l’avancée de vos dossiers en ligne.

Attention : L’obtention d’un compte est strictement réservée aux structures (associations, SARL, etc.).

Avant de remplir un dossier de demande d’aide en ligne, veuillez vous assurer de n’avoir aucun dossier en cours dans la catégorie souhaitée : Création/Diffusion, École, déplacements internationaux. Dans le cas contraire, votre demande ne pourra pas être prise en compte.

Par ailleurs si vous créez un spectacle, la SPEDIDAM peut vous aider à boucler votre budget mais pas à l’amorcer, car son soutien financier (comme celui des autres organismes de gestion collective) n’intervient qu’en complément de l’investissement du producteur du spectacle, des recettes et des aides éventuelles des pouvoirs publics.

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter la Division culturelle durant les permanences téléphoniques :

Le mardi de 9h00 à 13h00 et le jeudi de 14h00 à 18h00

Hélène BAUDEZ
01 44 18 58 87
Céline HERVIEU
01 44 18 58 89

En dehors de ces horaires, vous pouvez envoyer un email à l’adresse : division-culturelle@spedidam.fr

Festivals labellisés “Réseau SPEDIDAM”

Festivals labellisés “Réseau SPEDIDAM”

Le réseau des festivals SPEDIDAM compte 16 festivals en 2019 sur le territoire français.

En initiant, avec les structures dont elle est partenaire, le label « Réseau SPEDIDAM », la SPEDIDAM met en valeur des artistes de toutes générations et des territoires qui ont en commun un sens affirmé de la relation entre l’artiste et le public.

La SPEDIDAM accompagne pendant plusieurs années ces événements de premier plan et leur offre l’opportunité de se dérouler dans les meilleures conditions. Cette action contribue au développement de l’art, au renforcement des réseaux, à la diversité culturelle et à la démocratisation des pratiques esthétiques, autant de moyens de restaurer une véritable politique culturelle.

En 2019, au sein des 16 festivals labellisés, 1 360 artistes-interprètes professionnels ont présenté leurs projets lors de plus de 76 jours de musique et de spectacles totalisant
1 012 représentations, et ont participé 31 artistes « Génération SPEDIDAM » devant
149 680 spectateurs.

Artistes « Génération SPEDIDAM »

Artistes « Génération SPEDIDAM »

À travers le dispositif d’accompagnement « Génération SPEDIDAM », la SPEDIDAM met en valeur des artistes de toutes générations qui ont en commun un talent de niveau international, un goût de la recherche et un sens affirmé de la relation entre l’artiste et le public.

La SPEDIDAM accompagne durant trois années ces artistes de premier plan et leur offre une opportunité supplémentaire de se produire dans des lieux emblématiques devant un large public.

Le label « Génération SPEDIDAM » participe à la mise en valeur du potentiel artistique musical et contribue au soutien et au développement des carrières d’artistes.

En raison de la crise sanitaire liée à la COVID19 et sur décision du conseil d’administration de la SPEDIDAM, les dispositifs « Génération SPEDIDAM – musique classique 2017-2020 » et « Génération SPEDIDAM – jazz/musiques du monde 2018-2021 » ont été prolongés d’une année.

Les candidatures pour les dispositifs « Génération SPEDIDAM – musique classique » et « Génération SPEDIDAM – musiques de variétés » seront conservées et étudiées ultérieurement.

Fascicule jazz & musiques du monde 2018-2021 PDF

Fascicule classique 2017-2020 PDF

Bilans de la division culturelle

Bilans de la division culturelle

L’attribution des aides de la division culturelle fait l’objet d’un rapport annuel soumis à l’approbation de l’Assemblée générale et transmis au ministre de la Culture ainsi que d’un rapport spécial du commissaire aux comptes.