La SPEDIDAM demande aux pouvoirs publics de garantir l’avenir des formations musicales de Radio France

 dans À la Une, Actualités N° 62, Magazine Actualités

La SPEDIDAM apporte son soutien aux artistes musiciens de l’Orchestre National de France et l’Orchestre Philharmonique de Radio France ainsi qu’aux artistes choristes du Chœur de Radio France et de la Maîtrise de Radio France.
Dans un contexte social particulièrement difficile à Radio France, l’Orchestre Philharmonique et l’Orchestre National de France de Radio France subissent depuis quelques semaines de fréquentes attaques, mettant en péril leur devenir.

Le niveau d’excellence des artistes de ces deux formations a attiré, depuis leur création, les plus grands chefs, contribuant ainsi au rayonnement international de la France par le biais des ondes de Radio France. L’identité forte des formations musicales de Radio France par ses deux orchestres, son chœur et sa maîtrise, offre à notre pays une richesse dont peu de radios dans le monde peuvent se prévaloir.

Il n’est pas envisageable de priver le public, enfants, adultes, et tous les auditeurs de Radio France, de ces orchestres qui contribuent à véhiculer des valeurs culturelles fortes, bâties sur l’éducation, l’ouverture aux cultures de tous horizons et au bénéfice de tous les publics.
Dans une société dans laquelle l’intolérance et ses excès se manifestent parfois jusqu’à l’extrême, la place de la culture doit sans cesse être rappelée et garantie.

Radio France doit préserver ses missions de service public et toujours pouvoir informer, éduquer, divertir en restant accessible à tous.
La SPEDIDAM demande aux pouvoirs publics de garantir l’avenir des formations musicales de Radio France afin que ses deux orchestres, son chœur et sa maîtrise puissent poursuivre ces missions.

 

Magazine numéro 62 / Mars 2015